A Quote by Mouloud Feraoun on aimer and profession

On dit souvent qu'il faut aimer son métier. C'est peut-etre là une nécessité plus qu'un devoir. La meilleure précaution, ajoute-t-on, est de bien choisir au préalable, de se sentir attiré par se métier. Et si on l'aime d'avance on a toutes les chances de ne pas en être déçu par la suite.
Mais il arrive fréquemment aussi que l'on se mette à l'aimer malgré soi, parce qu'il révèle tout un coup des traits insoupçonnés. Ces traits existent toujours: Il s'agit simplement de les apercevoir. Et pour cela, il faut se donner entierement à sa profession.      

Mouloud Feraoun

Source: Jours de Kabylie, Pages: 136

Contributed by: Mizou